Reculer Risques et causes des crises

L’épilepsie peut être causée par une anomalie congénitale (malformation à la naissance), des blessures à la naissance, une blessure à la tête, une tumeur au cerveau ou une infection au cerveau. Elle peut également être héréditaire. Dans de nombreux cas, il est impossible de déterminer la cause de l’épilepsie. L’épilepsie n’est pas une maladie contagieuse.

La première crise d’épilepsie peut survenir à n’importe quel âge.

Certaines crises, plus particulièrement les crises d’épilepsie généralisées, sont attribuables à des antécédents génétiques complexes. D’autres types de crises, mettant surtout en cause les épilepsies partielles, sont attribuables à un processus qui entrave le fonctionnement normal d’au moins une partie du cortex cérébral. Par ailleurs, il est parfois impossible de déterminer la cause d’une crise.

Des crises peuvent se manifester même chez des personnes qui n’ont jamais fait l’objet d’un diagnostic d’épilepsie (pour qu’un tel diagnostic soit posé, les crises doivent être récurrentes). Les crises qui ne sont pas associées à l’épilepsie comprennent celles qui sont provoquées par :

  • la fièvre
  • un taux élevé ou faible de teneur en glucose dans le sang
  • une blessure
  • un déséquilibre du bilan ionique
  • le sevrage d’alcool ou de drogues

Les causes des crises d’épilepsie comprennent :

  • une blessure à la tête
  • un accident vasculaire cérébral
  • une tumeur
  • une infection au cerveau
  • une anomalie congénitale au cerveau

Si vous êtes atteint d’épilepsie, les facteurs suivants peuvent déclencher une crise :

  • le stress
  • une maladie ou la fièvre
  • motifs clignotants et lumières brillantes
  • l’épuisement extrême
  • consommation de drogue ou d’alcool
  • le sommeil ou le réveil
  • les changements hormonaux
  • faible teneur en glucose dans le sang, mauvaise alimentation
  • certains aliments ou médicaments