Reculer Épilepsie et travail

L’épilepsie affecte les personnes de tous les âges. En milieu de travail, il important de se préparer pour faire face aux défis que vous pourriez devoir relever.

Les conseils suivants vous aideront à prendre l’épilepsie en charge avec succès en milieu de travail.

  • Vos crises pourraient compliquer vos démarches de recherche d’un emploi, sans toutefois en compromettre le succès : Lorsque vous posez votre candidature pour un emploi :
    • Assurez-vous de répondre à toutes les exigences du poste en question.
    • Déterminez si vous aurez besoin d’un permis de conduire pour effectuer ce travail ou pour vous rendre à ce travail. Un emploi qui vous permet de travailler à la maison pourrait être ce qui vous conviendrait le mieux si vous voulez éviter les emplois qui pourraient vous exposer à des situations dangereuses.
  • Évaluez la possibilité de divulguer à votre employeur potentiel que vous êtes atteint d’épilepsie, afin de lui expliquer les répercussions que l’épilepsie pourrait avoir sur votre travail. Si vous maîtrisez vos crises, la décision d’en parler ou non à votre employeur est la vôtre. Si vous décidez d’en parler ou si vous devez divulguer votre état de santé pour répondre à une question de nature juridique de la part d’un employeur, vous pourriez structurer votre discussion en tenant compte des points suivants :
    • Depuis combien de temps vous êtes atteint d’épilepsie et à quel point vous maîtrisez les crises. Si vous n’avez plus de crises, ou si vous avez rarement des crises, dites-le.
    • Votre capacité de conduire un véhicule.
    • Les types de crises que vous avez et si vous avez déjà eu une crise convulsive.
    • Les répercussions que l’épilepsie pourrait avoir sur votre rendement professionnel. N’oubliez pas que, dans l’ensemble, il n’y a aucune différence entre le rendement professionnel et la productivité d’un travailleur atteint d’épilepsie et ceux d’une personne qui n’en est pas atteinte.
  • Si vous travaillez en présence de clients qui ne connaissent pas votre état de santé, vous devriez toujours avoir dans votre entourage une personne qui a les connaissances en premiers soins requises pour vous aider. Cette personne doit être capable d’expliquer calmement ce qui se produit aux personnes présentes si vous avez une crise.
  • Dans la plupart des cas, votre employeur doit prendre toutes les mesures raisonnables pour accommoder votre état de santé et adapter vos tâches et vos conditions de travail aux contraintes qui y sont associées. Pour en savoir plus, consultez la Loi canadienne sur les droits de la personne.
  • Comme tout autre employé, vous bénéficiez de la protection conférée par un organisme provincial de santé et sécurité en milieu de travail. La notion de responsabilité n’affecte pas votre employeur.
  • Si vous croyez faire l’objet de discrimination ou de harcèlement en milieu de travail parce que vous êtes atteint d’épilepsie, vous avez le droit de porter plainte auprès de la Commission des droits de la personne.
  • Pour en savoir plus au sujet de vos droits et de l’épilepsie en milieu de travail, consultez : http://www.canadianepilepsyalliance.org/a-propos-de-lepilepsie/vivant-avec-lepilepsie/emploi-et-epilepsie/?lang=fr

Pour en savoir plus à propos de l’épilepsie en milieu de travail, téléchargez les articles suivants qui ont été publiés dans le magazine É-Action®.

Vidéo : Stephen