Reculer Substitution ou ajout thérapeutique

Lorsque les médicaments qu’une personne prend ne parviennent pas à maîtriser efficacement les crises, le neurologue ou l’épileptologue procède souvent à une substitution. Dans un tel cas, il est tout à fait normal de ressentir de l’anxiété. L’une des plus grandes inquiétudes du patient est que le nouveau traitement ne soit pas aussi efficace que celui qu’il prenait auparavant, et que cette substitution entraîne une résurgence des crises. Les neurologues guident leurs patients à chacune des étapes de la démarche de substitution. Ainsi, les neurologues recommandent souvent à leurs patients de commencer à prendre le nouveau médicament tout en continuant de prendre celui qu’ils prenaient auparavant, ce qui facilite le passage d’un médicament à l’autre. Les neurologues disposent heureusement de toute une gamme d’antiépileptiques très efficaces. Il s’agit de jumeler le médicament qui convient le mieux à un patient

Vidéo : Jessica Ann